Coup de cœur de Bobaxx: Dungeon Keeper

Coup de cœur de Bobaxx: Dungeon Keeper

Pour ce mois d’Octobre, à mon tour, Bobaxx, de vous présenter mon jeu coup de cœur .

Petites informations sur Dungeon Keeper:
_________________________

  • Année de sortie (Europe):  1997
  • Style de jeu: Stratégie
  • Support: PC
  • Nombre de joueurs:
  • PEGI: 16+
  • Temps speedrun any %: 3h36min par Glitchyfoureyes
Dungeon Keeper - Antre des monstres
Les monstres pioncent pour le moment, en attendant de servir leur maître démoniaque: VOUS.

Les points forts :

  • Texte et dialogues intégralement en français
  • Jouer le méchant
  • L’humour noir
Notez le sous-titre, qui dit tout!

Synopsis:
On incarne un maléfique dans un monde Fantasy, qui est là pour apporter du chaos et de la destruction dans ce monde trop paisible.

Pourquoi Dungeon Keeper?

Quand j’étais gosse, j’ai adoré ce jeu car il était en français, tout comme Dr Brain (mon précédent jeu présenté), et ça changeait carrément des mes premières amours sur la NES: Zelda, Metroid, etc.

J’ai toujours aimé les jeux de stratégie pas trop compliqués, et Dungeon Keeper en fait partie: on creuse des galeries, on étend son donjon, on élève des monstres, et on va botter le c** des chevaliers en armure qui osent pénétrer dans votre dédale maléfique.
What else?
________________________________________________________________
Pour info, le jeu sort du studio Bullfrog, créé par Peter Molyneux: Populous, Theme Hospital, etc.
________________________________________________________________
Et aussi, le jeu est en abandonware, et donc téléchargeable gratuitement si vous voulez y jouer chez vous ! 
https://www.abandonware-france.org/ltf_abandon/ltf_jeu.php?id=964

Le coeur du donjon

Ouais, on dirait que ça pue pour vous !

C’est l’élément central de votre donjon. Prenez son nom au sens littéral, car vous l’entendez battre comme un véritable coeur.

Vous devrez le défendre des vilains gentils (bizarre comme formulation) qui veulent éradiquer le mal qui règne dans ces galeries: VOUS.
Libre à vous de le protéger de diverses manières:
gardiens, pièges, portes enchantées, etc.

S’il meurt, vous aussi.

Les sousous dans la popoche

Comme bon gestionnaire de votre donjon maléfique, il vous faudra précieusement garder votre butin d’or, miné ou volé à vos ennemis.

Cet argent vous servira à créer de nouvelles salles, équipements, ou payer vos créatures… ou pas, car vous pouvez aussi faire l’enfoiré de radin, mais ce sont elles qui risquent de vous le faire payer !

Dungeon Keeper - Salle du Trésor
Du pez, du pez, du pez !

Gotta' train 'em all !

Dungeon Keeper -Salle d'entraînement
Mieux qu'à la salle de sport ! Franchement , les poids, c'est pour les noobs: rien de tel que des rondins de bois cloutés... ça surpasse même le MUSCLE+ 4000.

…hé oui, c’est que ça coûte, d’entretenir son donjon et ses créatures.
Afin que vos monstres gagnent en puissance, ils auront besoin d’être nourris (R.I.P., les milliers des poussins), et de s’entraîner.
Bon, c’est des monstres hein, donc c’est autre chose que faire des pompes (voir image ci-contre), et certaines créatures ont carrément besoin d’une salle de torture pour «être heureuses».

Si le bas-peuple ne bosse pas assez vite pour vous, vous pouvez frapper vos sbires d’un revers de la main. Classique, efficace !

Garder le moral de vos créatures à un bon niveau est important, sinon, elles pourraient bien se rebeller et tout saccager!

Venez vous faire une idée au local

Je ne vais pas trop en dire sur ce jeu car il est vraiment excellent et je tiens vraiment à y jouer en votre compagnie pour vous le faire découvrir pendant le mois d’Octobre.

A très bientôt pour latter du chevalier 🙂 .